30 petits tremblements de terre détectés sur le mont Teide

Les magnitudes sont comprises entre 0,6 et 1,9 (mbLg) et les profondeurs entre 8 et 23 kilomètres

Teide
Photographie de stock du Teide.LE MONDE

Le Institut Géographique National (IGN) a détecté un total de 30 petits tremblements de terre à l’intérieur de Les chutes du Teide, dont 14 ont été localisés principalement au sud-ouest de Pico Viejo et au nord-est de Gua de Isora.

Les magnitudes des filons sont comprises entre 0,6 et 1,9 (mbLg) et les profondeurs entre 8 et 23 kilomètres, a informé l’IGN dans une note.

L’activité sismique des dernières heures est localisée dans une zone avec de nombreuses activités microscopiques détectées et localisées régulièrement, ne présente aucun risque pour la population et c’est dans les paramètres de normalité dans les zones volcaniques actives, comme l’île de Tenerife, dit l’IGN.

En effet, tout au long du mois de juin un total de 182 tremblements de terre dans la région des îles Canaries, avec une magnitude maximale de 3,3 mbLg pour le tremblement de terre survenu le 12, à une profondeur de 10 kilomètres, avec l’épicentre situé à environ 150 kilomètres au nord-ouest de l’île de Lanzarote.

Le 28, un tremblement de terre a été localisé à l’ouest de l’île de Fuerteventura, à environ 35 kilomètres de la côte, avec une magnitude de 2,4 mbLg et une profondeur de 4 kilomètres, qui a été ressentie avec une intensité II (EMS98) dans la ville Majorera de Pjara.

Entre les îles de Gran Canaria et FuerteventuraAu cours de ce mois, 5 autres séismes de moindre magnitude ont été localisés, avec une distribution épicentrale dispersée.

Entre les îles de Gran Canaria et Tenerife, l’activité s’est poursuivie, avec 57 séismes localisés, à des profondeurs comprises entre 1 et 35 kilomètres et des magnitudes comprises entre 0,3 et 2,1 mbLg.

A l’intérieur de l’île de Ténérife l’activité sismique s’est poursuivie, principalement dans les zones proches d’Icod de los Vins, Vilaflor, Teide-Pico Viejo et Gua de Isora, avec un total de 40 tremblements de terre situés entre des magnitudes comprises entre -0,1 et 1,6 mbLg et des profondeurs comprises entre 1 et 28 kilomètres.

Dans la région de l’île de Le fer 20 tremblements de terre entre des magnitudes de 1,4 et 2,5 mbLg et des profondeurs comprises entre 5 et 37 kilomètres ont été localisés en juin.

Neuf de ces séismes se sont produits dans la nuit du 10, avec des magnitudes comprises entre 1,9 et 2,5 mbLg, des profondeurs comprises entre 32 et 37 kilomètres et l’épicentre à l’ouest d’Orchilla.

Il n’y a aucune nouvelle que ces tremblements de terre ont été ressentis par la population de l’île.

Dans Paume 39 tremblements de terre ont été localisés avec des magnitudes comprises entre 1,0 et 2,2 mbLg et des profondeurs comprises entre 3 et 37 kilomètres.

Le 25, débute une série de tremblements de terre, localisés au sud de l’île, dans la zone de Vieux Sommet, avec 320 séismes détectés et 37 localisés avec des magnitudes comprises entre 1,1 et 2,2 mbLg et des profondeurs comprises entre 18 et 37 kilomètres.

Cette série s’est terminée le 27 et a les mêmes caractéristiques que les autres qui ont été localisées dans la région depuis octobre 2007.

Les résultats obtenus à partir des observations faites par le Stations GNSS permanentes du réseau de surveillance volcanique des îles Canaries et grâce au traitement InSAR, ils ne montrent aucune déformation significative pouvant être associée à une activité volcanique.

Les données du réseau de stations volcaniques des îles Canaries ne montrent pas non plus de changements associés à des variations pertinentes de l’état des systèmes volcaniques.

Vous pourriez également aimer...