Accident de train : Un mort et 86 blessés après qu’un train de marchandises a déraillé et est entré en collision avec un autre train de voyageurs à Sant Boi

Tous les blessés ont été libérés tandis que Ferrocarrils de la Generalitat enquête sur les causes de l’accident qui a mis fin à la vie du conducteur

Les services d'urgence sur le train accidenté.
Les services d’urgence sur le train accidenté.JOAN MATEU POUR | PA

Le wagon d’un train de marchandises, qui transportait de la potasse, a déraillé cet après-midi à l’entrée de la gare de Sant Boi de Ferrocarriles de la Generalitat, heurtant la cabine d’un autre train de voyageurs qui quittait les lieux à ce moment-là. Le conducteur du train est décédé alors que les services d’urgence et de santé se sont déplacés pour prendre en charge et évacuer les 150 voyageurs qui se trouvaient à l’intérieur. Il y a 86 blessés, dont deux moins graves et le reste mineur.

Neuf des 86 blessés sont hospitalisés mais hors de danger et 77 sont sortis sur les lieux de l’incident. Les deux blessés les moins graves ont été transférés à l’hôpital de Broggi et six autres légèrement blessés aux hôpitaux de Sant Boi et de Viladecans. La plupart des blessés ont des contusions mais il y en a aussi qui ont des fractures. Le défunt est décédé sur place et ce lundi soir la délégation judiciaire a autorisé l’enlèvement du cadavre.

Peu avant les douze heures de l’incident, tous les blessés de l’accident de train sont sortis de l’hôpital, a informé mardi la présidente de Ferrocarrils de la Generalitat de Catalunya (FGC), Marta Subir i Roca, à Europa Press, rappelant que la majorité des personnes blessées dans l’accident ont été évacuées « sur place ».

Le vice-président de la Generalitat et ministre des Politiques numériques et du Territoire, Jordi Puigner, a expliqué que l’accident s’est produit dans une zone où « les deux trains roulaient petit à petit » et a transmis ses condoléances à la famille du conducteur.

De plus, il a indiqué que l’accident s’est produit lorsque le troisième wagon du train de marchandises a déraillé et est entré en collision avec la cabine du train de voyageurs. La présidente de la FGC, Marta Subir, a souligné que même les trains endommagés doivent être enlevés avant de rouvrir le trafic. Il a également souligné qu' »aucun autre accident mortel n’est à déplorer » sur le réseau ferroviaire de la FGC depuis que la Generalitat en a pris possession.

La protection civile de la Generalitat a activé le plan d’urgence ferroviaire catalan (Ferrocat) en phase d’alerte en raison de cet incident qui a affecté un train de voyageurs sur la ligne ferroviaire Llobregat-Anoia de la Generalitat de Catalunya (FGC).

Les pompiers de la Generalitat ont déplacé 10 équipes qui ont pris en charge les ambulances du système d’urgence médicale (SEM) pour évacuer les 4 voitures du train de voyageurs. Une clôture métallique a été coupée pour faciliter la sortie vers une zone sécurisée par une route goudronnée. Plus tard, et afin de pouvoir travailler en toute sécurité dans les tâches de dégagement du conducteur décédé, qui avait été très piégé, la caténaire et le pantographe ont été sécurisés.

Sur le site du déraillement, entre Sant Boi et la gare de Mol Nou, les services d’urgence s’affairent à retirer les véhicules et à venir en aide à plusieurs personnes. Le SEM a dépêché 16 unités terrestres, 2 psychologues et 2 hélicoptères médicalisés tandis que 12 patrouilles Mossos ont pris en charge l’enquête sur l’accident avec les techniciens du FGE.

À l’heure actuelle, le service de train va de la gare de Pl. Espanya à Cornell Riera, et de la gare de Colnia Gell à Igualada et Manresa. Le transport routier a été organisé pour la section touchée.

Vous pourriez également aimer...