Le diplomate Jos Manuel Albares : du « sherpa » de Pedro Snchez au ministre des Affaires étrangères

ministère des Affaires extérieures

Malgré sa position dans l’ombre, le diplomate s’est fait connaître avec Snchez sur la célèbre photo du Falcon officiel avec des lunettes de soleil

Jos
Jos Manuel Albares et Pedro Snchez au Falcon.BASSIN

Le diplomate de carrière et actuel ambassadeur à Paris, Jos Manuel Albares, sera le nouveau ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, un poste pour lequel il se dessinait déjà en 2020 et qui s’est concrétisé avec la première grande refonte du Gouvernement marqué par Pedro Snchez.

Avec sa nomination, Snchez récompense enfin ceux qui sont devenus son principal conseiller et guide en matière de politique étrangère depuis qu’il a formé sa première équipe gouvernementale après avoir remporté le vote de défiance en 2018, lorsqu’il rejoint son bureau de La Moncloa en tant que responsable des affaires internationales.

Quoi Secrétaire Général des Affaires Internationales à Moncloa, accompagnait Sánchez dans ses voyages à travers le monde, était en charge des principales négociations internationales, notamment celle de la brexit, et était responsable de la préparation de nombreuses nominations internationales du président.

Malgré sa position dans l’ombre, Albares s’est fait connaître en apparaissant aux côtés de Snchez dans la célèbre photo du Falcon officiel avec des lunettes de soleil.

Son nom est fort au début de 2020 en tant que ministre des Affaires étrangères, lorsque le chef de portefeuille de l’époque, Josep Borrell, a annoncé qu’il se présenterait aux élections européennes, mais Sánchez a choisi Arancha Gonzlez Laya nommé Albares ambassadeur en France.

Le diplomate rentrait ainsi à l’ambassade à Paris, où il occupait le poste de conseiller culturel lorsque Sanchez l’a signé dans son équipe Monclovite pour le poste de secrétaire général des Affaires internationales, de l’Union européenne, du G20 et de la sécurité mondiale, avec le grade de sous-secrétaire. .

Sánchez et Albares se connaissaient avant, depuis que le diplomate a rejoint le PSOE en septembre 2015 et l’a aidé à préparer le programme électoral sur les Affaires étrangères pour les élections générales de décembre de la même année où les socialistes n’ont pas obtenu de bons résultats.

Né en 1972 à Madrid, Albares est diplômé de Droit à l’Université de Deusto et se Diplôme en sciences commercialesOui, après quoi je suis entré dans la carrière diplomatique.

Tout au long de sa vie professionnelle, le nouveau ministre des Affaires étrangères a été Consul général d’Espagne en Colombie et a servi dans la représentation permanente de l’Espagne auprès de l’OCDE, où il était vice-président de la Comité d’aide au développement (GOUJAT).

En outre, il a occupé, entre autres, le poste de directeur général pour l’Afrique (intérim), sSous-directeur général de l’Afrique subsaharienne et chef du département de coopération à l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID).

Vous pourriez également aimer...