Le fo polaire arrive avec alerte dans plusieurs communautés pour des chutes de neige allant jusqu’à 30 centimètres et des vents de 100 kilomètres par heure

Douze communes et la ville autonome de Melilla sont en état d’alerte ce jeudi, dont six au niveau orange en raison de chutes de neige jusqu’à 30 centimètres, de vent avec des rafales de 100 km/heure et de vagues de 4 à 5 mètres

Une personne se retire de son veh
Une personne enlève la neige accumulée de son véhiculeJESS DIGESEFE

Douze communautés et la ville autonome de Melilla Ils sont ce jeudi à alerte, six d’entre eux –Aragon, Asturies, Baléares, Cantabrie, Castille et Len et Catalogne– au niveau orange (risque important) par chutes de neige jusqu’à 30 centimètres, vent avec des rafales de 100 kilomètres par heure et des vagues de 4 à 5 mètres.

Selon l’Agence météorologique d’État (Aemet) sur son site Internet, le alerte orange aux chutes de neige affecte le Chaînes de montagnes asturiennes et castillanes-léoniennes déjà Cantabrie, où ce jour-là, des accumulations de neige de 25 à 30 centimètres d’épaisseur sont attendues au-dessus de 700-800 à 1 000 mètres en 24 heures.

Quant à vent, il y a Alerte orange en Catalogne par des rafales pouvant atteindre 100 kilomètres par heure, notamment dans les Pyrénées catalanes et également dans la province de Huesca, dans la commune d’Aragn.

Dans la Côte de Gérone et sur l’île de Minorque la l’alerte orange est pour le vent de force 8 à 9 et des vagues de 4 à 5 mètres, qui dans le cas des Baléares pouvaient parfois atteindre 10 mètres de hauteur.

Concernant l’alerte jaune (risque), en andalou est activé par la neige de deux centimètres d’épaisseur dans Sierra Nevada et des vents de 70 kilomètres par heure sur les côtes de Grenade et d’Almera, où des vagues allant jusqu’à 3 mètres sont également attendues, ainsi que sur la côte de Malaga et dans la ville autonome de Melilla.

Aragn, Catalogne, Navarre et La Rioja avoir activé le alerte jaune aux chutes de neige entre 8 et 10 centimètres d’épaisseur et quant à la pluie, elles sont en vigilance jaune en Asturies, Baléares, Cantabrie, Navarre et Pays Basque par des accumulations jusqu’à 40 litres par mètre carré en 12 heures, plus intenses et abondantes sur la corniche Cantbrica.

De son côté, le vent met en garde l’Andalousie, les Baléares, Valence et la ville autonome de Melilla en raison de rafales qui oscilleront entre 70 et 90 kilomètres à l’heure et qui seront particulièrement intenses sur la côte catalane, la côte valencienne et sur la province aragonaise de Teruel.

Les mauvais état de la mer active le alerte jaune Dans côtes de la Galice, Communauté Valencienne, une grande partie du littoral de Catalogne et depuis les îles Baléares et dans la ville autonome de Melilla par mer combinée, force 7 vents et vagues pouvant atteindre 4 mètres de hauteur.

La météorologie prévient qu’avec l’alerte orange, il existe un risque météorologique important, avec un certain degré de danger pour les activités habituelles, et avec l’alerte jaune, il n’y a pas de risque météorologique pour la population en général, bien qu’il y en ait pour certaines activités spécifiques.

Vous pourriez également aimer...