Le premier DANA de l’hiver laisse de fortes chutes de neige qui peuvent affecter Madrid

Alerte orange à la neige dans trois collectivités et alerte jaune dans quatre autres. Les prévisions les plus sévères se réfèrent à ce mardi.

La Dana arrive en Espagne avec de fortes chutes de neige et des précipitations

L’Aemet a activé ce lundi l’alerte orange (risque extrême) en raison de chutes de neige en points des communes de Aragn, Castilla-La Mancha et La Rioja qui laissera une épaisseur allant jusqu’à 20 centimètres en 24 heures, et l’alerte jaune, également pour la neige, dans Asturies, Cantabrie, Castilla y Len et la Communauté de Madrid.

La raison en est l’arrivée d’une masse d’air froid en provenance des hautes latitudes, plus la formation d’un Dana, qui évoluera rapidement en tempête froide, et laissera un environnement froid durant cette semaine, de fortes pluies et de fortes chutes de neige sur de vastes zones de la péninsule et les îles Baléares.

Il s’agit de première tempête hivernale, avec des chutes de neige en dessous de 800 mètres qui pourraient atteindre les environs de la ville de Madrid lundi soir et mardi matin, même si dans ce cas elles ne seront pas très abondantes, comme le rapporte l’Agence météorologique d’État (AEMET). Des précipitations de neige sont attendues à des niveaux relativement faibles dans de vastes zones de la péninsule, des précipitations intenses et persistantes dans le quadrant nord et nord-est de la péninsule, ainsi qu’une forte baisse des températures.

Ainsi, il est très probable qu’il y aura de fortes pluies, en particulier dans le nord-est de la péninsule, et de fortes chutes de neige non seulement dans les zones montagneuses, mais aussi à des altitudes relativement basses en dessous de 1 000 mètres.

Ce temps va probablement se poursuivre une bonne partie de la semaine, puisque il est possible que jeudi une nouvelle tempête arrive. Les îles Canaries sont, pour le moment, sorties de cette situation, mais dès jeudi l’instabilité va également augmenter dans l’archipel, avec de possibles fortes pluies, notamment dans les îles de l’ouest.

Les pires prévisions, mardi

Mardi, la tempête de froid s’est déjà formée, dont le centre sera situé à l’est de la Péninsule et sera probablement la journée la plus défavorable. Dans cette situation hivernale, les chutes de neige abondantes se poursuivront dans les monts Cantabriques, Sistema, Ibrico et les Pyrénées, ainsi que de manière plus faible dans les zones plates du plateau. Ces chutes de neige se poursuivront mardi matin et tout au long de la journée le niveau de neige montera quelque peu, qui oscillera entre 800 et 1 200 mètres selon les zones.

D’un autre côté, Mardi il faudra aussi faire attention aux pluies, qui peut être forte, persistante et parfois accompagnée d’un orage dans le au nord de la Communauté Valencienne, en Catalogne, aux Baléares et aux alentours du bassin de l’Èbre.

Dans ces zones, vingt litres par mètre carré peuvent s’accumuler en une heure et entre quarante et quatre-vingts litres par mètre carré en douze heures. Même dans le sud de la Catalogne, les pluies pourraient être très fortes, accumulant cinquante litres par mètre carré en seulement une heure et cent vingt litres par mètre carré en douze heures. Cela suppose l’activation de l’avertissement du niveau orange en raison d’un risque météorologique important dans la province de Tarragone.

De plus, ce mardi, nous devrons prendre en compte le vent qui souffle avec de fortes rafales dans de vastes zones de la Péninsule, même de très fortes rafales dépassant les quatre-vingts kilomètres à l’heure sur la côte méditerranéenne catalane. Les températures vont continuer à baisser, ce sera donc une journée entièrement hivernale avec des gelées dans les zones de montagne et le centre de la péninsule.

Précipitations dans la Communauté valencienne et plans d’urgence en Catalogne

Dans la Communauté valencienne, DANA a déjà laissé tomber ce lundi des précipitations qui ont atteint 18 mètres par mètre carré. Selon les données de la Confédération hydrographique et météorologique Jcar, 18,2 litres par mètre carré ont été enregistrés à Vall de Laguar, dans la province d’Alicante, depuis 12 heures lorsque l’alerte aux fortes pluies est entrée en vigueur. la province de Valence et 11 litres dans la ville d’Alicante, bien que si l’on prend les dernières 24 heures comme référence, il existe des records de 42 litres par mètre carré à Almssera, dans la province de Valence, et de 24,5 litres par mètre carré. litres dans la ville de Castelln.

En Catalogne, la Protection civile de la Generalitat a activé les plans d’urgence en raison des pluies et des vents forts, Inuncat et Vencat, en raison de la dépression isolée à des niveaux élevés (DANA) qui sera remarquée avec une plus grande intensité ce mardi. Le service météorologique catalan (Meteocat) a émis des avertissements de mer agitée, de vent fort et d’accumulation et d’intensité de pluie, qui peut atteindre localement 240 litres par mètre carré en 24 heures, notamment dans le sud de la Catalogne. Au niveau local, DANA peut laisser jusqu’à 20 litres par mètre carré dans un intervalle d’une demi-heure, accompagné dans certains cas d’un orage.

Vous pourriez également aimer...