L’exploitation du Puente de Todos los Santos commence avec plus de 1 300 radars, dans lesquels 5,5 millions de déplacements sont attendus

Traffic a préparé 780 radars fixes et 545 radars mobiles, en plus de 13 hélicoptères, 39 drones, 216 caméras et 15 camionnettes camouflées pour contrôler l’utilisation des téléphones portables et des ceintures de sécurité.

Tr
Circulation sur l’A-3.JAVIER BARBANCHO
  • Calendrier de travail Où est un jour férié le lundi 1er novembre, la Toussaint
  • Le temps Une « rivière atmosphérique » laisse la pluie sur le pont de Todos los Santos dans presque toute l’Espagne

La Direction générale de la circulation (DGT) prévoit un total de 5.530.000 déplacements pour les trois jours de Pont de la Toussaint, ce qui représente une augmentation de 1,55% par rapport aux données réelles de 2019.

A l’occasion de cette fête nationale, ce vendredi 29 octobre, à 15h00, l’Opération Spéciale que la Direction Générale de la Circulation démarre, débute jusqu’au lundi 1er novembre minuit.

L’opération spéciale comprend des mesures de régulation, gestion et surveillance du trafic pour couvrir les déplacements de longue distance, ainsi que les déplacements de courte distance motivés par la visite traditionnelle à ces dates dans les cimetières de toutes les villes de la géographie nationale.

Cette opération disposera de moyens humains (agents du Groupement Circulation de la Garde Civile, personnels officiels des Centres de Gestion du Trafic, patrouilles héliportées et personnels chargés de la maintenance des équipements et de la mise en place des mesures routières) et des techniciens : 780 radars fixes (92 d’entre eux s’étirent) et 545 mobiles contrôle de vitesse, en plus des 13 hélicoptères, 39 drones, 216 caméras et 15 camionnettes camouflées pour contrôler l’utilisation des téléphones portables et des ceintures de sécurité.

Les prévisions de trafic préparées par Trfico prévoient qu’à partir des premières heures du vendredi après-midi (en particulier entre 16h00 et 22h00), il y aura des mouvements qui peuvent causer des problèmes de circulation, à la fois aux sorties des grandes villes et sur les routes principales .communication accès aux zones touristiques, résidence secondaire et montagnes.

De plus, aussi bien le samedi que le dimanche matin, entre 10h et 14h, se poursuivent le trafic intense hors des grands centres urbains, ainsi que sur les itinéraires qui relient les populations des aires de repos et des résidences secondaires ou sur des trajets courts vers les loisirs et les loisirs. zones ou des zones commerçantes à proximité.

Selon la DGT, le lundi dès les premières heures du matin, le routes d’accès aux cimetières des différentes villes à l’occasion des visites qui se font traditionnellement ce jour-là et, déjà l’après-midi, surtout entre 16h00 et 23h00, il y aura des problèmes de circulation dans les axes principaux qui canalisent tout le retour mouvement, se démarquant par son intensité le réseau d’intérêt général, autoroutes et voies rapides pour se déplacer dans les dernières heures aux accès des grands centres urbains.

Par conséquent, Traffic a prévu, entre autres mesures, l’installation de voies réversibles et supplémentaires avec des cônes aux heures de pointe et la mise en place d’itinéraires alternatifs. De même, les travaux routiers seront arrêtés, la tenue d’événements sportifs et autres événements impliquant l’occupation de la route sera limitée et la circulation des camions en général et ceux qui transportent certaines marchandises dans certaines sections, dates et heures seront restreintes.

Conseils de conduite

Avant le prévisions météo qui avertissent d’un pont marqué par douches, la DGT a rappelé que « sous la pluie, la prudence et l’attention au volant doivent être extrêmes » et conseille de réduire la vitesse du véhicule et d’augmenter la distance de sécurité avec la voiture qui précède.

En outre, il a souligné que ce week-end également l’heure d’hiver commence (Dans la nuit du samedi au dimanche à 3h00 il sera 2h00) « avec lequel l’heure du crépuscule arrive aussi tôt, augmentant ainsi les risques d’accident car la conduite de nuit est plus dangereuse que celle effectuée par la donne ».

En ce sens, il est conseillé de maintenir les feux de croisement allumés pendant la journée, au cas où le véhicule ne serait pas équipé de feux diurnes : « Il est important de voir, mais aussi d’être vu.

Enfin, la DGT recommande planifier le voyage par l’itinéraire le plus sûr pour éviter les événements imprévus. A partir des comptes Twitter @informacionDGT et @DGTes ou des bulletins d’information à la radio et à la télévision, ainsi que sur le téléphone 011, l’état du trafic est signalé en temps réel et les incidents éventuels.

Vous pourriez également aimer...