L’incendie de la Sierra de la Culebra à Zamora est le plus virulent, bien que la Navarre, la Catalogne et l’Aragon brûlent également

  • Catalogne Un détenu pour avoir provoqué cinq incendies à Lleida alors que les pompiers de Catalogne travaillent à l’extinction de 30 incendies simultanés

La incendie de la Sierra de la Culebradans la province de Zamoracontinuez dans niveau de risque 2 et a déjà brûlé près de 20 000 hectares. Les données officielles de la Junte de Castille et Leóncorrespondant à 9h43 ce samedi, ont indiqué que la superficie estimée se situait précisément à cette heure à 19 765 ha.

Le feu a déjà franchi les frontières de la réserve de chasse du Sierra de la Culebra Oui a traversé la route nationale 631. Le feu a atteint les environs du va de l’AVE à la hauteur de Vallée de Santa Mariace que a forcé de couper la voie ferrée entre les gares de Sanabria Alta Velocidad et Zamora. La coupure de la voie affecte tous les trains qui circulent dans les deux sens entre Madrid et la Galice et Renfe mettent en place des services alternatifs.

Tout au long de la nuit, les services d’extinction ont travaillé pour tenter de maîtriser les flammes qui ont touché et continuent de toucher de nombreuses agglomérations. Comme l’a appris Europa Press, l’une des dernières villes touchées par l’incendie a été Butte de mariagedont les habitants sont expulsés comme cela s’était déjà produit avec les habitants de plus d’une douzaine de villes environnantes.

D’autre part, le Conseil lui-même a également indiqué, vers 11 heures du matin, que les habitants des communes de Bouée, San Pedro de las Herreras, Cabines Aliste, mahdé, Ville d’Aliste, Palais des Grottes Oui Les tours d’Aliste ils ont pu rentrer chez eux, une fois qu’il a été estimé que le danger extrême était déjà passé dans leurs centres de population respectifs. A midi l’évacuation de Butte de mariagerapporte RTVE.

Le coordinateur provincial de Zamora à la Croix-Rouge espagnole, Silvia Montalvoa expliqué à Europa Press que l’opération organisée par l’ONG est déjà partie 1 700 déplacés de 13 communes différentes.

il y a encore des centaines de personnes qui restent hors de chez elles et qu’ils se poursuivent dans les centres agréés de Camarzane de Téra Soit Benavente. L’espace aménagé à Alcaices est déjà en train de se vider après l’annonce de l’ouverture des villes précédemment citées.

Pendant ce temps, le focus qui était apparu vendredi après-midi dans Ayo de Vidriales elle est déjà stabilisée, même si les médias continuent d’agir sur le terrain pour la contrôler définitivement.

Le délégué du Gouvernement dans la Communauté, Virginie Barconesa assuré ce samedi que l’exécutif central met à la disposition des Junte de Castille et León tous les moyens que vous avez demandés et plus, pour éteindre le feu.

L’Unité militaire d’urgence (ÉMEU) a augmenté ce samedi ses effectifs avec jusqu’à 200 soldats, ainsi que 75 véhicules terrestres et deux hélicoptèresalors que depuis ce matin 120 agents de la Garde Civile sont en charge de la sécurité citoyenne et sur les routes des zones sinistrées.

La Navarre demande les médias aériens et l’intervention de l’UME pour les incendies dans plusieurs villes

Navarre a activé le Niveau 2 du plan d’urgence pour Risque d’incendie de forêt à cause de les feux qui ont été déclarés ce samedi en lieux variés de la communauté.

Comme l’a rapporté SOS Navarra sur son profil Twitter, toutes les ressources propres sont actives. Par ailleurs, des moyens aériens de l’Etat ont été sollicités ainsi que l’intervention de l’Unité Militaire d’Urgence (ÉMEU).

Les pompiers sont actuellement impliqués dans plusieurs incendies déclarés en Bardenas, pot, Héritage Oui Tafalla. L’incendie a forcé l’expulsion des centres urbains de Obanos, Héritage Oui Muruzabal et le Parc Sendaviva.

ceux autour 2 500 visiteurs qui étaient cet après-midi dans le parc naturel de Sendavivadans Arguedasont été expulsés « par précaution » compte tenu de la proximité d’un incendie de forêt déclaré dans le parc des Bardenas Reales, au sud de la Navarre.

Le front de Puente la Reina a été habilité à accueillir les personnes expulsées. La Police provinciale et la Garde civile organisent les expulsions avec l’aide de la Croix-Rouge.

Les flammes ont également entraîné couper l’Autova del Camino entre les km 9 et 19 dans les deux sens, et la NA-1110 (Galar-Viana) entre les km 0 et 17, dans les deux sens.

Situation compliquée avec 30 incendies simultanés en Catalogne

Les pompiers de la Generalitat ont signalé qu’ils sont confrontés ce samedi après-midi « une situation compliquée » avec trente feux de forêt simultanés dans Catalogneles plus importants sont ceux qui touchent les communes de Auge de Segre (lérida) Oui Olivella (Barcelone).

La vent du sud qui a commencé à souffler complique les tâches d’extinction du Incendie d’Artesa de Segre (Lleida), qui déjà a englouti plus de 2 000 hectaresalors le Les pompiers estiment qu’ils ne pourront la considérer comme stabilisée ni ce samedi après-midi ni demain.

En revanche, le feu de végétation s’est déclaré ce samedi matin à Olivella (Barcelone) affecte déjà certains 40 ha. Alors que les pompiers travaillent dans une autre source de incendie dans une zone de végétation près de la Parc Can Zamdans Santa Coloma de Gramenet (Barcelone).

L’évolution du feu de Nonaspe (Aragn), en fonction du vent

La tête et le flanc droit du Feu non aspe (Saragosse) qui ont été réactivés ce vendredi sont les zones qui préoccupent le plus l’opération qui travaille à leur extinction, malgré le fait que la situation actuelle est « bonne » après le travail de nuitet compte tenu des prévisions de vents violents, en plus des températures élevées, qui peuvent atteindre 40 kilomètres à l’heure dès midi.

Le directeur général de l’environnement naturel et de la gestion forestière du gouvernement d’Aragon, Diego Bayona, a expliqué ce samedi après la réunion du Centre opérationnel intégré de coordination (CECOPI) pour évaluer la situation de l’incendie que l’évolution est bonne, bien qu’ils craignent que les « mauvaises conditions météo » prévues pour ce samedi et aussi pour dimanche pourraient « réactiver » le feu notamment sur le flanc droit et dans la tête.

La un incendie s’est déclaré dans un verger et a affecté un périmètre d’environ 1 700 hectares des municipalités de Nonaspe et Mequinenza, vers lesquelles le réservoir est dirigé par la direction du vent, qui heureusement n’a pas changé depuis qu’il a commencé jeudi dernier, et il n’y a aucun danger pour les cas urbains, a-t-il rappelé.

Presque stabilisé le feu de Caudiel (Castelln) après avoir brûlé environ 100 hectares

La Généralité valencienne a donné aujourd’hui « pratiquement stabilisé » l’incendie déclaré ce vendredi au terme de Caudiel (Castellon) après avoir détruit environ 100 hectares.

Votre président, Ximo Puiga avancé que l’administration régionale demandera à Renfe et Adif de « prendre les décisions correspondantes » si les étincelles provoquées par un train sont à l’origine de l’accident.

Selon Puig, qui est allé à Caudieldans la région de Élevépour connaître l’évolution du feu de forêt, bien que l’origine de l’incendie fasse l’objet d’une enquête judiciaire, tout semble indiquer qu’il était sur la voie ferrée et causé par une étincelle générée lors d’un freinage, ce qui s’est déjà produit à de précédentes occasions.

« Ce qui est évident, c’est que si tel est le cas, nous allons demander à Renfe et à Adif de prendre les décisions correspondantes, car cette situation ne peut pas se produire. Ils doivent agir en conséquence », a souligné Puig, ajoutant qu' »il ne peut pas devenir traditionnel que il y a des incendies causés par ces problèmes ».

Le président, après avoir souligné qu' »heureusement il n’y a pas de blessures corporelles à déplorer », a avancé que la situation actuelle est « positive » et est considérée comme « pratiquement stabilisée » et a déjà indiqué qu’en l’absence de périmètre définitif, a brûlé environ 100 hectares de surface.

Vous pourriez également aimer...