Pablo Iglesias insiste sur le fait qu’ils gagneront la « bataille » de la loi sur le logement parce que l’accord du gouvernement « fait loi »

Le vice-président estime que la défense d’intérêts différents au sein de l’exécutif «parle bien de nos systèmes démocratiques».

Le deuxième vice-président, Pablo Iglesias, lors d'un ...

Le deuxième vice-président, Pablo Iglesias, lors d’une visioconférence avec le président du Parlement européen, David Sassoli, le 25 février.
EFE

  • Économie.

    Pablo Iglesias oblige la stratégie Développement Durable à imposer la limite des loyers en plein essor avec le PSOE

  • Politique

    Le PSOE cherche à diluer l’influence de Pablo Iglesias en stoppant ses initiatives

« Nous allons aller jusqu’au bout et nous allons gagner cette bataille », a tranché ce mercredi le deuxième vice-président du gouvernement, Pablo Iglesias, sur le débat sur la loi sur le logement. « Nous ne demandons rien de différent de ce que le Premier ministre et moi avons signé » dans l’accord de coalition, a-t-il ajouté.

Le deuxième vice-président a défini le fait d’être dans un exécutif de coalition comme « un champ de bataille politique », en relation avec les tensions internes et les débats qui ont lieu entre les partenaires qui le composent.

« Lorsque vous êtes dans un gouvernement de coalition, vous êtes sur un champ de bataille politique », a-t-il déclaré ce mercredi lors d’une réunion télématique avec des membres de la Gauche au Parlement européen.

Les gouvernements, a poursuivi le vice-président, sont «des zones où s’expriment différents intérêts économiques», fait qu’il a demandé à normaliser: «Cela ne parle pas de la faiblesse d’un gouvernement», mais de «comment la politique fonctionne dans les sociétés avancées. « 

« Bien sûr, le Parti socialiste et nous [Unidas Podemos] nous représentons des intérêts différents », a fait remarquer le vice-président, qui a déclaré que« le fait que nous défendions des intérêts différents »dans le gouvernement« parle bien de nos systèmes démocratiques ».

L’accord « n’est pas bavard »

En ce sens, Iglesias a recommandé de mener à bien ce « pédagogue », a-t-il expliqué, car si des forces politiques qui défendent des intérêts différents coexistent dans un gouvernement, elles « devront constamment aller vers l’accord qui a rendu possible » le pacte entre les parties à obtenir une gestion avancée de la coalition.

«Cet accord fait loi, cet accord n’est pas un mot pour les campagnes électorales», a préconisé le vice-président pour mettre en évidence le pacte conclu avec les socialistes pour former l’exécutif actuel, un accord qui permet de parler d’une «démocratie bien plus renforcée que les systèmes de gouvernement d’un parti unique « , où il a considéré que les programmes sont des » dispositifs électoraux « pour les campagnes » qui par la suite sont rarement menées « .

Divers fronts

Les déclarations d’Iglesias interviennent à un moment de diverses tensions internes au sein de l’exécutif, comme à propos de la future loi sur le logement, ou de la loi Trans et LGTBI, qui ne sont pas encore parvenues au Conseil des ministres en raison d’un « blocus » provoqué par le socialiste. aile gouvernementale, expliquez le violets.

Le vice-président Iglesias et le Premier ministre Pedro Sánchez devraient se rencontrer cette semaine pour clarifier leurs positions et tenter de parvenir à des accords sur les négociations de ces lois, bien que la date de la réunion n’ait pas encore été annoncée. De Podemos, ils adhèrent à ce qui a été convenu dans l’accord du gouvernement pour faire avancer, par exemple, la réglementation des prix de location, un point de divergence pour le moment entre les partenaires exécutifs.

Iglesias a récemment considéré au Congrès des députés qu’avec un gouvernement de coalition comme celui qui existe actuellement en Espagne, les «débats nationaux» auraient lieu entre les membres du gouvernement et les partenaires d’investiture. Une idée que la ministre de l’Egalité, Irene Montero, a réitérée ce mercredi: « L’intéressant de cette période est que les débats pays se tiennent au sein du gouvernement ».

Vous pourriez également aimer...