Pedro Snchez affirme que la Constitution est la « feuille de route » du gouvernement : « C’est l’éducation publique et des retraites décentes »

« La Constitution, c’est l’éducation publique de nos enfants, c’est la pension digne de nos aînés, c’est la santé de tous », dit-il.

Pedro S
Pedro Snchez, lors de la clôture du congrès du PSOE à Murcie.EFE
  • Catalogne Les partenaires séparatistes de Sánchez exigent une réforme « radicale » de la Constitution qui inclut « l’autodétermination »
  • Politique Le parti Espaa Vaciada pénalise plus le PP que le PSOE

Le président du gouvernement, Pedro Sánchez, a affirmé que le Jour de la Constitution, qui est célébré ce lundi 6 décembre « n’est pas qu’un événement de plus » mais plutôt « l’éducation publique, une retraite digne des personnes âgées et de l’Etat providence » et, par conséquent, a-t-il souligné, est « la feuille de route du gouvernement ».

« Demain, c’est l’anniversaire de notre Constitution et je voudrais réfléchir sur cet événement. Ce n’est pas qu’un jour férié de plus, la Constitution c’est l’éducation publique de nos enfants, c’est la pension digne de nos aînés, c’est la santé de tous. et tout. », a souligné Snchez.

Pour le président de l’Exécutif, « si la démocratie représente quelque chose, c’est la Constitution espagnole ». Ainsi, il a ajouté que la Constitution « est la démocratie, c’est l’État-providence et c’est pourquoi c’est la feuille de route du gouvernement progressiste espagnol ».

C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre, ce dimanche 5 décembre, lors de son discours au XVIe Congrès régional du PSOE.Murcie.

Après avoir remercié le travail « extraordinaire » de l’ancien leader du PSOE de Murcie Diego Conesa, Sánchez a assuré qu’il ne pouvait penser à aucune « meilleure » personne pour recueillir ce « témoin » que Pépé Vlez et il est convaincu qu' »il fera gagner les élections au PSOE de Murcie » en 2023.

Sanchez a indiqué que lors des dernières élections, les « Murciens ont voté pour le changement », mais « il y a eu un parti qui a trahi » ce changement. Pour cette raison, il a appelé les citoyens de la région à obtenir « plus de voix ».

« Ils doivent savoir que le seul parti qui garantit le changement à Murcie est le PSOE, donc, nous avons besoin de plus de voix pour que ce changement soit plus retentissant et imparable, que personne ne le bloque », a-t-il souligné.

D’autre part, le président de l’exécutif a également défendu que son gouvernement est « un gouvernement qui se conforme » et l’a fait valoir en énumérant l’approbation de lois comme celle qui « met fin à la baisse des retraites PP », la loi sur la chaîne alimentaire, la loi intérimaire, ou l’approbation du revenu minimum vital, l’augmentation du salaire minimum ou les ERTE qui ont « sauvé des centaines de milliers d’emplois dans la pandémie ».

De même, devant ceux qui « disent encore une fois que l’Espagne est en faillite », Sánchez a fait remarquer qu’il y a un an, l’Espagne était « bien pire » qu’aujourd’hui. Concrètement, il a souligné que c’est un « pays leader en matière de vaccination », qu’il y a « 20 millions d’employés espagnols » et qu’il est le « premier pays d’Europe à recevoir des fonds européens ».

Pour cette raison, bien que l’Espagne ait des « défis » et souffre de « problèmes », elle considère que tous les citoyens devraient être « fiers » de ce qu’ils ont accompli au cours de ces mois. « Tout vrai patriote devrait être fier du succès du pays », a-t-il ajouté.

De même, il a défendu la « social-démocratie » qui est, selon lui, « plus nécessaire que jamais » et a ajouté que les citoyens « veulent une réponse différente » à celle offerte lors de la précédente crise financière de 2008, avec un « juste et rétablissement. qu’il atteigne tout le monde ».

En ce qui concerne la région de Murcie, elle a également montré l’engagement du gouvernement et a souligné que l’AVE arrivera au deuxième trimestre 2022 et a montré son engagement envers la récupération de la Mar Menor, pour laquelle elle a demandé au gouvernement de Murcie de  » épaule ton épaule. »

Vous pourriez également aimer...