L’Espagne préfère le « face à face »: les appels vidéo se poursuivent après la pandémie, mais la réunion en personne est plus valorisée

Malgré la fin des restrictions, 80% des Espagnols ont organisé au moins une visioconférence au cours des six derniers mois Une terrasse à Madrid, en mars dernier.NGEL NAVARRÈTE Rien de tel qu’une rencontre dans un bar. Ou à la maison. Ou une promenade dans le parc. Les Espagnols ont augmenté au cours de la dernière …